Contenu

Un cas de virus d’Influenza aviaire faiblement pathogène détecté sur un élevage de canards à Meilhan

 

La présence d’un virus d’Influenza aviaire a été détectée dans un élevage de 2700 canards de type prêt à gaver sur la commune de Meilhan, à l’occasion des tests conduits dans le cadre du repeuplement de cette exploitation. Aucun signe clinique d’infection n’avait été mise en évidence dans cet élevage.

Pour autant, les analyses réalisées par le laboratoire national de référence ont confirmé le 18 janvier 2017 l’infection de cette population d’animaux par un virus Influenza aviaire de type H5 faiblement pathogène.

Aucun élément ne permet à ce stade de rapprocher ce virus de celui qui avait déjà été mis en évidence en décembre 2017 dans un élevage à Saint-Jean-de-Lier.

Compte tenu du résultat de ces analyses et afin d’éviter toute dissémination du virus à d’autres exploitations, le préfet a fait procéder à l’euthanasie des 2700 canards concernés, conformément au règlement sanitaire.

Celle-ci a été effectuée ce matin sous la supervision des services vétérinaires de la DDCSPP. Une zone réglementée d’un kilomètre autour de l’exploitation a également été mise en place afin de pouvoir décider au cas par cas de certains mouvements de volaille dans cette zone.

Le préfet rappelle l’importance de l’application stricte des mesures de biosécurité dans les productions animales, et en particulier aux niveaux de l’élevage et du transport des animaux. Il souligne également la nécessité impérieuse de signaler immédiatement à un vétérinaire ou aux services de l’État (DDCSPP) toute suspicion clinique éventuelle.