Contenu

Consultation citoyenne sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

 

Le Président de la République a annoncé le 17 octobre dernier le lancement d’une grande concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Lancée cette semaine (le premier atelier a eu lieu dans les Yvelines le 15 janvier), cette stratégie constituera un cadre d’action pendant toute la durée du quinquennat.

 

La stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté s’inscrit dans une double approche :

  • Un investissement accru en direction des enfants et des jeunes : parce que la lutte contre la pauvreté doit s’inscrire dans une logique d’investissement social et d’égalité des chances, mais aussi parce que la pauvreté touche particulièrement ces publics, la future stratégie prendra comme point d’entrée la situation des enfants et des jeunes.
  • Un accent assumé sur la prévention et l’investissement social : la stratégie a vocation à rompre le déterminisme de la pauvreté. Elle vise à faire la preuve que les politiques de lutte contre la pauvreté, qui contribuent à la prévention des ruptures ne sont pas seulement une charge, mais un investissement pour l’avenir

Afin de porter et de rendre visible cet effort dans la durée, le Président de la République a confié la responsabilité de cette stratégie à un délégué interministériel entouré de six groupes de travail et d’un comité d’experts. Cette stratégie sera conçue de manière concertée avec l’ensemble des acteurs et en veillant à permettre la participation des personnes concernées elles-mêmes.

Un espace dédié sur le site internet de la délégation interministérielle permet à chacun, citoyen, acteur associatif, élu local, entreprise, de faire part au délégué interministériel de ses idées et réflexions.

Cette consultation ouverte à tous a pour ambition de d’identifier les idées, actions, initiatives de terrain qui permettront d’enrichir le plan de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes qui sera présenté courant mars 2018 par le Président de la République.

Bénévoles et responsables associatifs, professionnels, élus et toutes les personnes intéressées sont appelés à s’exprimer sur plusieurs questions portant notamment sur les facteurs de précarisation et les orientations en matière de lutte contre la pauvreté.

Consultation en ligne jusqu’au 28 février 2018 sur https://pauvrete.typeform.com/to/aCMXOa

 
 

Documents associés :