Contenu

Service départemental de l’office national des anciens combattants et des victimes de guerre.

Le service départemental assure les missions confiées par le législateur à l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, établissement public administratif de l’Etat : la défense des intérêts moraux et matériels de ses ressortissants, titulaires de la carte du combattant ou bénéficiaires du Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre.
Missions :
Titres et statuts :
Carte du combattant : elle est attribuée pour les participants aux différentes guerres et conflits qui remplissent les conditions requises par le Code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre.
Carte de combattant volontaire de la Résistance.
Carte de réfractaire au travail en pays ennemi.
Titre de personne contrainte au travail en pays ennemi.
Titre de reconnaissance de la nation : participation d’au moins 90 jours aux guerres et conflits durant les périodes définies par arrêté ministériel.
Carte d’invalidité : ouvre droit à des réductions, principalement sur les transports ferroviaires, aux pensionnés à titre militaire à un taux minimal de 25%.
Retraite du combattant : réservée aux titulaires de la carte du combattant à l’âge de 65 ans et à 60 ans à titre dérogatoire.
Diplôme d’honneur de porte drapeau : récompense 5 années de bénévolat comme porte drapeau d’association.
Action sociale :
Allocation différentielle du fonds de solidarité pour les anciens d’Afrique du Nord demandeurs d’emploi de longue durée : complète les ressources du ressortissant à hauteur d’un plafond défini par arrêté ministériel.
Aides et secours : destinées aux anciens combattants et victimes de guerre ayant des difficultés financières graves.
Aide ménagère ou de maintien à domicile : attribuées sous conditions de ressources.
Admission dans les écoles de reconversion professionnelle de l’Office : elles accueillent les ressortissants, les militaires retournant à la vie civile et les travailleurs handicapés à Bordeaux (33), Limoges (87), Lyon (69), Metz (57), Muret (31), Oissel (76), Rennes (35), Roubaix (59), Soisy-sur-Seine (91).
Accès aux maisons de retraite de l’Office : ouvertes aux ressortissants dès l’âge de 60 ans, elles sont situées à Anse (69), Barbazan (31), Beaurecueil (13), Boulogne-Billancourt (92), Carignan (08), Le Theil de Bretagne (35), Saint-Gobain (02), Thiais (94), Vence (06).
Collectes du Bleuet de France (8 Mai-11 Novembre) : le service organise avec les associations et les mairies la collecte de fonds destinés à aider les ressortissants.
Mémoire :
L’une des missions de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerres (ONACVG) est de préserver et de transmettre auprès du grand public, et notamment des plus jeunes, la mémoire de ses ressortissants engagés dans les conflits contemporains . Chaque service départemental de l’ONACVG est chargé de promouvoir les grands axes de la politique de mémoire nationale définis, chaque année, par le Haut Conseil de la Mémoire Combattante, présidé par le Chef de l’Etat. Cette déclinaison locale de la politique de mémoire est assurée dans chaque service départemental par un(e) délégué(e) à la memoire combattante.
L’intervention locale de l’ONACVG dans la transmission de la mémoire se fait en coopération avec un solide réseau de partenaires, tant au plan national que local, qui conditionne la légitimité et la réussite des projets : associations d’anciens combattants, collectivités territoriales, pouvoirs publics, acteurs culturels divers ou simples particuliers construisent un réseau cohérent d’intervention dans lequel chaque service départemental joue un rôle moteur.
Les modalités de transmission de cette mémoire peuvent prendre différentes formes :
Les commémorations qu’il s’agisse des journées nationales commémoratives pérennes ou les anniversaires exceptionnels,
La valorisation du patrimoine historique local : monuments aux morts, carré militaires, stèles, lieux de mémoire…,
La présentation dans les établissements scolaires des expositions , des vidéos et des produits pédagogiques réalisés par la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, du Ministère de la Défense,
Le renforcement du lien intergénérationnel entre les témoins et les jeunes générations, notamment par l’organisation de rencontres avec des témoins directs de l’histoire, tant au plan national que local,
La réalisation d’expositions sur l’histoire des conflits contemporains, grâce au concours des associations départementales d’anciens combattants,
L’organisation de voyages pédagogiques sur des lieux de mémoire qui entretiennent le souvenir de l’Histoire aussi bien nationale que locale,
La promotion de concours scolaires : Concours National de la Résistance et de la Déportation , Concours du CIDAN , Concours des petits artistes de la mémoire …,
L’organisation de spectacles vivants : pièces de théâtre, lectures de lettres de poilus…,
La préservation et la mise en valeur des traces et des témoignages en favorisant le versement des archives privées dans des lieux assurant leur conservation et en organisant le recueil des témoignages oraux.
La réalisation de produits pédagogiques sur les conflits contemporains.

Imprimés disponibles par voie télématique (téléchargeables au format .PDF) :

Demande de carte du combattant, de titre de reconnaissance de la nation. (format pdf - 473.6 ko - 14/12/2012)

Demande d’allocation du fonds de solidarité en faveur des anciens combattants d’Afrique du Nord et d’indochine (format pdf - 211.9 ko - 14/12/2012)

Demande de retraite du combattant. (format pdf - 734.7 ko - 14/12/2012)

Le service départemental est installé 26 boulevard d’Haussez à Mont-de-Marsan.
Ouvert au public du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures
Adresse postale : B.P. 349 40021 Mont-de-Marsan cedex
Téléphone : 05 58 75 42 98, numéro Azur : 0801 63 40 05
Télécopie : 05 58 05 98 08
Courrier électronique : sd40@onacvg.fr
Directeur du service : Paul de ANDREIS.