Communiqués de presse

Contenu

Réunion du comité départemental de l’eau du 19 juin 2017

 

Le comité départemental de l’eau s’est réuni le 19 juin pour s’accorder sur les mesures à prendre en lien avec les conditions météorologiques et la situation hydrologique des cours d’eau.

Les conditions météorologiques sont particulièrement chaudes et sèches ces derniers jours et les prévisions ne permettent pas d’envisager un changement rapide de la situation.

Les débits des cours d’eau sont en chute notable et les ressources sont faibles, manteau neigeux fondu, nappes basses et retenues de stockage remplies de 30 à 75 % selon les cas.

Cette situation appelle à la plus grande vigilance, dans une période où les besoins, notamment agricoles, sont très forts.

Le plan de crise doit être déclenché dès demain, mardi 20 juin, sur le sous bassin du Midou non réalimenté, de l’aval de Villeneuve de Marsan à Mont de Marsan, avec une restriction d’usage 2 jours sur 4 compte tenu des faibles débits à Mont-de-Marsan.

Sur l’ensemble du bassin de la Midouze, la mise en œuvre de la mesure de vigilance a été actée à partir du mercredi 21 juin : activation cellule de crise, interdiction de remplissage des réservoirs et de manœuvre des vannes des ouvrages.

Sur certains petits cours d’eau comme la Gouaougue, le Jean Barbet et l’Arrigan du Gert l’organisation de tours d’eau a été actée afin de limiter la baisse des débits.

Enfin, sur l’Adour réalimenté de Aire-sur-l’Adour à Audon, un principe de prudence a été acté. Ce principe vise à ce que le gestionnaire des barrages cherche à respecter des débits moins ambitieux pour économiser de l’eau même si cela implique la mise en œuvre d’une restriction d’usage de 1 jour sur quatre.

Un point de situation est prévu en fin de semaine et le prochain comité eau est programmé le 26 juin prochain.