Contenu

Mardi 22 mars : exercice de sécurité civile "accident d’un transport de substances radioactives"

 

Cet exercice avait pour objectif de préparer les acteurs de la sécurité à un accident impliquant l’un de ces transports. En effet, la position géographique du département des Landes et les infrastructures routières qui le traversent en font un lieu de passage pour des transports de substances radioactives.
L’exercice a ainsi permis de tester le dispositif de gestion de crise et la stratégie de communication des différents intervenants.

 

Sur la base d’un scénario ignoré des participants, la préfecture a été informée d’un accident impliquant des substances radioactives dans le département. L’exercice s’est déroulé sur table et a fait intervenir quelque 250 participants représentant l’ensemble des acteurs de la sécurité nucléaire.

La scène de l’accident a été simulée sur un écran en 3D faisant face aux intervenants de terrain (forces de l’ordre, pompiers, IRSN), en charge des premières actions et du report des informations en direction des différentes cellules de crise qui prendront les décisions stratégiques et en assumeront la communication.

Liste des participants à cet exercice : préfecture des Landes, sapeurs-pompiers, gendarmerie, police nationale, conseil départemental, SAMU, mission d’appui aux risques nucléaires, division territoriale de Bordeaux de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, Autorité de Sûreté Nucléaire, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, AREVA TN et Météo France.