Communiqués de presse

Contenu

Maintien de la vigilance météorologique canicule - niveau orange

 

Ce lundi 19 juin dans les Landes, les températures maximales atteignent 34°C sur le littoral et de 38 à 39°C dans les terres et ne redescendront seulement qu’à 19/21°C en fin de nuit de lundi à jeudi.
Selon les prévisions météorologiques :
- pour le mardi 20 juin, les températures maximales devraient atteindre 29/30°C sur le littoral et de 34 à 36°C dans les terres.
- pour le mercredi 21 juin, les températures maximales devraient atteindre de 31 à 33°C sur le littoral et de 37 à 38°C dans les terres.
- pour le jeudi 22 juin, les températures maximales devraient atteindre de 27 à 28°C sur le littoral et de 30 à 33°C dans les terres.

Compte tenu de ces informations, le préfet a donc décidé de maintenir le niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion de la canicule, lequel correspond à la vigilance météorologique orange.

 

Dans le cadre de ce plan, l’ensemble des services de l’Etat concernés ainsi que le conseil départemental et les maires sont mobilisés afin d’assurer la meilleure prise en charge des personnes fragiles (enfants en bas âge, femmes enceintes…) que cela soit dans les hôpitaux publics et privés, les maisons de retraite ou toute autre institution.

Pendant cette période de forte chaleur :

  • exposez-vous le moins possible au soleil, restez à l’intérieur dans un espace frais, si possible climatisé ;
  • portez des vêtements légers et de couleur claire de préférence ;
  • hydratez-vous suffisamment, sans attendre d’avoir soif (quantité à définir avec un médecin) ;
  • ne consommez pas d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation ;
  • fermez fenêtres et volets, notamment sur les façades exposées au soleil, maintenez-les ainsi tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure du local, puis une fois que la température extérieure est plus basse que la température intérieure, ouvrez et provoquez des courants d’air ;
  • n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou demander conseil à votre pharmacien, si vous ou quelqu’un de votre entourage ressentez les symptômes d’un coup de chaleur (étourdissements, maux de têtes violents, grande fatigue, nausées, crampes musculaires..) ;
  • veillez à respecter la chaîne du froid lors du transport ou de la consommation des denrées alimentaires périssables ;
  • si vous avez connaissance d’une personne se trouvant en difficulté du fait de ces fortes chaleurs, n’hésitez pas à appeler les services de secours.

Dans tous les cas, il convient d’éviter les efforts physiques, de rester le moins possible exposé à la chaleur, de ne pas rester en plein soleil et de préserver l’intérieur de sa maison de la chaleur.

A ce titre, la Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation, du travail et de l’emploi de la région Nouvelle-Aquitaine (DIRECCTE) rappelle que les employeurs doivent évaluer et prévenir les risques. Certaines précautions sont en effet prévues par le code du travail : aération, mise à disposition d’eau potable et fraîche, protection de l’exposition directe au soleil.

Outre ces obligations réglementaires, les employeurs peuvent prévenir de la survenance des risques sanitaires ou d’accident liés à la chaleur en adoptant des mesures organisationnelles telles que :

  • l’aménagement des horaires et des pauses,
  • l’aménagement de l’environnement de travail,
  • la diminution de la charge physique,
  • limiter le travail isolé,
  • surveiller constamment le niveau de température,
  • informer les salariés des mesures adoptées et des précautions à prendre,
  • l’organisation des services de secours.