Actualités

Contenu

Formation de lutte contre les pollutions maritimes organisée par les services de l’Etat à destination des communes littorales Mardi 16 octobre 2018 et Mercredi 17 octobre 2018

 

Lors du comité départemental de sécurité civile du mois de novembre 2017, le préfet a acté le principe de réactiver le réseau d’acteurs des collectivités locales avec les différents opérateurs du plan POLMAR (POLlutions MARines) Terre. Il a proposé d’organiser une formation, animée par la direction départementale des territoires et de la mer, sur le thème d’une pollution maritime dans les Landes à l’intention des services des communes littorales notamment celles des courants landais.

En effet, lors d’une pollution marine, les communes sont directement concernées. Il est donc essentiel qu’elles puissent mettre en place une première réponse à terre en mobilisant ses propres moyens sous la direction du maire. Cependant, sous la responsabilité du préfet, une graduation des interventions est intégrée au plan ORSEC POLMAR, garantissant l’octroi de moyens départementaux, régionaux, nationaux selon l’étendue de la crise. Le rôle des acteurs, leurs connaissances réciproques, la pratique et la mise en œuvre des solutions techniques de prévention et de lutte sont au cœur des deux journées de formation. La formation du mardi 16 octobre et mercredi 17 octobre répond à cet objectif.

Le personnel technique des collectivités locales littorales est particulièrement ciblé. Il s’agit en effet de renforcer la connaissance, la communication et l’anticipation en gestion de crise en particulier celles des forces mobilisables en cas d’activation du Plan ORSEC POLMAR Terre des Landes, pour la protection de sites patrimoniaux sensibles tels que le courant d’Huchet et le lac de Léon.

Durant deux jours, 25 personnes seront formées tant au niveau organisationnel que pratique avec notamment la mise en place réelle d’un barrage flottant. Des agents des communes de :

  • Messanges,
  • Mimizan,
  • Moliets-et-Mâa,
  • Seignosse,
  • Soustons, sont directement impliqués, ainsi que des sapeurs-pompiers, des agents de la sécurité civile, du service environnement du Conseil Départemental et des services de l’Etat.

La commune de Moliets-et-Mâa qui accueille cette formation sur le site du courant d’Huchet ainsi que le Syndicat Intercommunal d’Aménagement et de Gestion de la réserve naturelle du courant d’Huchet (SIAG.) ont étroitement été associés à la mise en œuvre de cette formation.

Cette action est mise en place par la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM). Elle animera cette formation avec le centre de documentation de recherche et d’expérimentation sur
les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE) et le centre d’étude et d’expertise sur les risques
l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA).

Qu’est-ce que le plan POLMAR Terre ?
Le plan POLMAR Terre est un ensemble de mesures pour lutter contre les pollutions marines par hydrocarbures sur le littoral français. Il est l’un des deux volets qui compose le dispositif POLMAR :
le plan POLMAR Mer est déclenché par le préfet maritime lorsqu’une intervention en mer est nécessaire,
le plan POLMAR Terre est déclenché par les préfets de départements touchés par la pollution, lorsque celle-ci atteint les côtes.

Sous l’autorité du préfet de département, le plan POLMAR Terre :

  • recense et identifie les moyens de l’État mobilisables en cas de crise ;
  • organise la mobilisation et la coordination des moyens préalablement identifiés, en collaboration avec les collectivités territoriales ;
  • permet le recours, si nécessaire, à des moyens privés : ces moyens sont préalablement identifiés et des accords sont passés avec les entreprises pour garantir la disponibilité effective et concrète des moyens en cas de besoin ;
  • prévoit une réponse opérationnelle pour des interventions rapides et coordonnées en cas de crise sur tous les sujets concernés : zones à protéger en priorité ; inventaire des sites de stockage et/ou de traitement des matériaux polluants récupérés ; accueil, hébergement, formation des bénévoles....