Communiqués de presse

Contenu

Encore 12 immobilisations de véhicule et 5 rétentions du permis de conduire ce week-end

 

La gendarmerie et la police nationale ont, ce week-end, relevé 165 infractions au code de la route dont 59 excès de vitesse, 34 conduites sous l’emprise d’un état alcoolique et 24 téléphones au volant. A la suite de ces contrôles, 12 véhicules ont été immobilisés.

Le préfet tient donc à rappeler qu’il restera ferme et intransigeant face aux comportements dangereux et irresponsables sur les routes. Au mois de février 2017, deux personnes ont trouvé la mort sur les routes du département à 22h d’intervalles après 102 jours sans aucun accident mortel entre le dernier accident de 2016 et le premier de 2017. Gardez une attention de tous les instants !

Le bilan des contrôles menés durant le week-end du 25 au 26 février 2017 est le suivant 165 infractions relevées :

  • 59 dépassements de la vitesse autorisée,
  • 34 conduites sous l’emprise d’un état alcoolique,
  • 5 conduites sous l’emprise de stupéfiants,
  • 1 infraction pour défaut du port de la ceinture,
  • 24 infractions pour usage d’un téléphone en conduisant,
  • 2 infractions à la coordination des transports qui correspond au non-respect des temps de repos,
  • 3 refus de priorité,
  • 3 infractions concernent les deux-roues motorisés,
  • 22 autres infractions au code de la route. Ces infractions ont donné lieu à 12 immobilisations de véhicule et 5 retentions du permis de conduire.

Parmi les faits marquants constatés :

  • un individu a été contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 0,80 mg/L.
  • un automobiliste a été contrôlé sur la RD 933 à Saint-Justin à une vitesse de 127 km/h au lieu de 90 km/h.