Communiqués de presse

Contenu

Déclenchement du « niveau 2 » plan grand froid dans les Landes

 

Météo France prévoit pour les jours à venir un renforcement du froid dans notre département. Les températures devraient atteindre - 7° les prochaines nuits.

Compte tenu des prévisions météorologiques, le préfet a décidé de déclencher le niveau 2 du plan grand froid qui en compte 4. Les différents services impliqués dans le dispositif ont été informés et sont mobilisés. Il leur est demandé d’être très vigilants à l’égard des personnes sans abri ou en situation précaire.

 

Cela implique la mobilisation de 15 places supplémentaires en sus des 75 places pérennes financées par l’État. 30 places supplémentaires pourront être mobilisées en cas d’urgence.

Les maraudes effectuées par les associations dans le département ont été renforcées.

Le préfet rappelle également au public la nécessité de contacter le 115, dès lors qu’il est amené à connaître des situations de personnes en danger.

Le grand froid, le vent glacé et la neige peuvent être dommageables pour la santé : gelures, hypothermies, déclenchement de crises d’asthme et d’angines de poitrine, développement d’infections broncho-pulmonaires… Leurs effets sont insidieux et peuvent passer inaperçus. Il faut donc redoubler de vigilance :

  • limitez les activités extérieures si vous faites partie des personnes à risque (personnes âgées, personnes souffrant de certaines maladies cardiaques ou respiratoires). Sauf nécessité impérative, évitez également de sortir avec votre nourrisson en période de grand froid ;
  • limitez les efforts physiques même lorsqu’on est en bonne santé. : le froid demande des efforts supplémentaires à l’organisme, et notamment au cœur qui bat plus vite pour lutter contre le refroidissement.

Si vous devez tout de même sortir :

  • soyez particulièrement vigilants pour les nourrissons et les enfants. Couvrez bien votre bébé, particulièrement la tête et les extrémités (mains, pieds). Evitez de placer votre nourrisson dans un porte-bébé, susceptible de comprimer ses membres inférieurs et d’entraîner des gelures. Il est préférable que votre enfant soit transporté dans les bras, un landau ou une poussette afin qu’il puisse bouger régulièrement pour se réchauffer ;
  • dans tous les cas, habillez-vous très chaudement en privilégiant les couches multiples de vêtements et couvrez-vous les extrémités ;

Attention : une des conséquences indirectes du froid est le risque accru d’intoxication par le monoxyde de carbone.
En période de froid et d’intempéries, il convient d’être extrêmement vigilant sur les conditions d’utilisation d’appareils de chauffage d’appoint ou de groupes électrogènes.
Pour éviter le risque d’intoxication au monoxyde de carbone, qui peut être mortel, certaines précautions doivent être prises :

  • n’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  • ne vous chauffez jamais avec des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, fours, brasero, barbecues, etc.) ;
  • aérez quotidiennement votre habitation au moins 10 minutes et n’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par temps froid ;
  • n’utilisez jamais un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage…). Ces appareils doivent impérativement être placés à l’extérieur des bâtiments.

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible et inodore. Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter si possible les appareils à combustion, d’évacuer les lieux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.

Téléchargez l’affiche grand froid (format pdf - 273.1 ko - 16/01/2017) ainsi que la la plaquette très grand froid (format pdf - 1.5 Mo - 16/01/2017)