Contenu

COVID-19 - Soutien au développement du commerce en ligne

 

Une Très Petite Entreprise sur trois dispose aujourd’hui d’un site internet. L’Etat met en place une stratégie nationale visant à soutenir la numérisation des entreprises.

 

En complément au fonds de solidarité et à l’activité partielle qui soutiennent les revenus des petites entreprises, la mise en œuvre de cette stratégie nationale permet de soutenir la numérisation des petites entreprises.

Accompagner au mieux les petites entreprises dans leur démarche de numérisation

  • Proposer des solutions numériques gratuites à toute entreprise souhaitant développer rapidement une activité en ligne pendant le confinement : le portail clique-mon-commerce.gouv.fr est accessible et permet d’identifier les solutions qui correspondent à votre profil : type d’activité, situation géographique, besoin spécifique
  • Accompagner les petites entreprises dans la mise en place des solutions numériques : 60.000 entreprises seront contactées par téléphone par les chambres de commerce et d’industrie (CCI) et les chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) d’ici décembre 2020.
  • Les dispositifs d’accompagnement approfondi et de formation à la numérisation des entreprises prévus par le plan de relance seront lancés de manière anticipée : 10.000 diagnostics proposés par les CCI et CMA, plan de formations-actions gratuites, mise en place d’un MOOC numériser ma TPE avec France Université Numérique en janvier 2021.

Soutenir financièrement les entreprises et les collectivités dans la mise en place de solutions numériques sur l’ensemble du territoire

  • Un chèque de 500€ sera adressé aux entreprises fermées administrativement pour leur permettre de s’équiper en solution de vente à distance.
    Cette aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’Agence de services et de paiement, dans la limite de 500 €.
    Cette aide pourra être versée dès janvier 2021. Son coût estimatif est de 60 M€ et pourra bénéficier à 120 000 entreprises fermées. En outre, les ventes réalisées en retrait de commande (click & collect) par les commerces fermés administrativement ne seront pas prises en compte dans le calcul de l’aide du fonds de solidarité. Le chiffre d’affaires réalisé en ligne ou par retrait de commande viendra donc en plus du fonds de solidarité.
  • Aider financièrement les collectivités souhaitant développer des plateformes locales de e-commerce : Un soutien financier de 20 000 € par commune permettra d’accompagner les collectivités locales dans la mise en place de ces solutions, pour un montant total de 60 M€.