Contenu

Application "Stop Cambriolages"

 
application Stop Cambriolages

La gendarmerie nationale en partenariat avec Epitech a développé une application pour smartphones destinée à donner des conseils pour se prémunir contre les cambriolages. L’application a vocation à lutter contre les cambriolages dans les habitations et les commerces.

 

Les objectifs :

  • Alerter la population en temps réel, par des notifications ;
  • Donner des conseils de prévention aux particuliers et aux commerçants ;
  • Rechercher une brigade depuis le nom d’une commune ou en se géolocalisant. Diriger les personnes vers la brigade du lieu où elles sont localisées.

Téléchargement :
L’application « Stop Cambriolages » est disponible gratuitement sur les plates-formes de téléchargement réservées aux smartphones :

  • pour la marque Apple : rendez-vous sur l’Apple Store ;
  • pour toutes les autres marques fonctionnant sous le système Androïd (version minimum 4.0) , rendez-vous sur le Play Store.

Les alertes - mode d’emploi :
La technologie du « Push » développée dans cette application permet d’envoyer une notification aux utilisateurs de l’application, à condition qu’ils :

  • se rendent à la page de personnalisation et inscrivent le numéro du département dont ils dépendent ;
  • cochent la case « j’accepte de recevoir les notifications ».

Dès qu’un fait se produit, les officiers chargés de la prévention au sein des groupements peuvent envoyer à partir d’une plate-forme dédiée, une notification dans des délais très brefs.
Exemple :
« Nouveau phénomène au nord du département : nombreux vols dans les boxes et garages collectifs. Fermez vos portes ! Faites passer l’info ! »

Les alertes - cadre d’emploi :
Afin de ne pas porter atteinte à la présomption d’innocence des individus signalés ou de diffuser ce qui pourra être assimilé à de fausses dénonciations, l’envoi d’alertes répond à des exigences juridiques précises.

  • Messages de prévention simple Lorsqu’il n’est pas fait référence à une personne suspecte, la formulation est libre. Exemple : « Bientôt les départs en vacances, pensez à vous inscrire à votre brigade dans le cadre des opérations tranquillité vacances ».
  • Messages opérationnels Les situations délictuelles : les alertes ne peuvent porter que sur un fait avéré (fait qui a fait l’objet d’une plainte ou au minimum d’un rapport judiciaire).

A retenir :
L’envoi de notifications répond aux mêmes exigences que l’envoi de SMS dans le cadre des dispositifs « alerte commerces »

  • A l’instar des SMS, une alerte ne peut comporter des éléments précis qu’avec l’autorisation du Parquet (appel à témoin).
  • Les « push » apparaissent sur tous les smartphones des utilisateurs de l’application dès qu’ils se connectent à Internet.
  • Un push chasse l’autre et le fait disparaître. Si un push est envoyé par erreur, l’envoi d’un autre push efface le précédent.

application Stop Cambriolages